Le gouvernement affirme avoir une “solution intelligente” pour capitaliser le fonds souverain et exclu l’utilisation des fonds de l’INPS

Praia, 28 Jan (Inforpress) – Le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Olavo Correia, a déclaré aujourd’hui que le gouvernement avait une “solution intelligente” pour capitaliser sur le fonds souverain de 90 millions d’euros destiné à soutenir des investissements au Cabo Verde.

Olavo Correia, qui s’était entretenu avec des journalistes après la visite à l’Agence de réglementation multisectorielle pour l’économie (ARME), a également exclu la possibilité d’utiliser des fonds de l’Institut national de la sécurité sociale (INPS) pour capitaliser le fonds souverain.

“Nous en parlerons au bon moment mais les fonds INPS ne sont pas utilisés. Nous avons une solution intelligente pour cela, en toute quiétude. Le gouvernement doit agir à tous les niveaux “, a-t-il déclaré à Inforpress, interrogé sur la capitalisation du fonds souverain et confronté à des rumeurs selon lesquelles il aurait recours au fonds INPS à cet effet.

Et pour ce qui est des critiques des représentants du secteur privé eux-mêmes, ce fonds souverain ne résoudra pas le problème de l’accès au financement des entreprises, étant donné que le monde des affaires capverdien se compose principalement de micro, petites et moyennes entreprises, Olavo Correia a déclaré qu’un pays ne se compose pas uniquement de micro ou moyennes entreprises.

MJB/ZS/AST

Inforpress