La construction du système de câbles sous-marins EllaLink a commencé cette semaine

Praia, 10 janv (Inforpress) – EllaLink et Alcatel Submarine Networks (ASN) ont annoncé ce lundi, le début de la construction du système de câble sous-marin devant entrer en service en 2020 pour répondre à la demande de trafic entre l’Europe et l’Amérique latine.

Ce projet, dont Cabo Verde Telecom fait partie, est un câble sous-marin de quatre paires de fibres de dernière génération, “d’une grande importance pour Cabo Verde”, qui relie des centres de données à Madrid, Lisbonne, Marseille, Fortaleza et São Paulo, et fournira une connectivité sous-marine express et offrira la toute première paire de fibres directement entre les deux continents.

Le président du conseil d’administration de Cabo  Verde Telecom (PCA), cité dans un communiqué de presse publié par le bureau des communications et de l’image de la société, auquel Inforpress avait accès, a déclaré que  “Cabo Verde jouit d’une position géopolitique unique dans l’Atlantique, à égale distance de l’Europe et de l’Amérique latine et à proximité de la côte africaine, avec un engagement solide et stable en faveur de l’ordre et de la démocratie, ce qui en fait la plaque tournante idéale pour l’interconnexion de ces territoires”.

José Luís Livramento a expliqué à l’époque que “EllaLink a travaillé de concert avec la CVTelecom au cours des dernières années pour faire en sorte que le Cabo Verde profite de cette occasion unique de sécuriser et d’améliorer sa connectivité internationale hautement compétitive.

HF/CP/AST

Inforpress