São Vicente: UCID pose des questions  sur l’attribution de bourses d’études  et appelle à une réévaluation 

Mindelo, 28  août (Inforpress) – Le président  de l’Union Capverdienne indépendante et démocratique (UCID, opposition)  a mise aujourd’hui mis en cause la justesse des critères d’évaluation pour l’attribution de bourses d’études et a demandé une réévaluation.

En cause, selon António Monteiro, qui  parlait ce matin lors d’une conférence de presse, à Mindelo, le « nombre réduit » de bourses accordées aux étudiants capverdiens dans l’année scolaire 2018/2019 et aussi l ‘ « exclusion de plusieurs étudiants en moyenne plus de 18 valeurs « qui » ne sont pas inclus « avec des bourses d’études soit de mérite  soit social.

Le chef politique, sur l’analyse des données officielles, comme mentionné, a déclaré que cette année a été attribué « seulement 10 bourses d’études  pour mérite » et plus de 64 bourses d’études sociales pour les étudiants qui iront au Portugal.

Pendant ce temps, se sont réunis, 54 étudiants  qui ont été exclus, et 166  que ne sont pas affectés à des subventions, un nombre jugé « très élevé » en précisant «  qu’une partie de ces étudiants » ont une moyenne supérieure à 18 valeurs.

En outre, selon la même source, les étudiants des îles telles que Brava, Sal, São Nicolau et  São   Vicente « ont pas été attribués une seule bourse sociale », puisque « les 64 attribués, 55 étaient destinés aux étudiants de l’île de Santiago » .

AA / CP / AST
Inforpress