Santo Antão: UCID alerte  à la situation « désastreuse » sur l’île et invite les députés nationaux à visiter la population rurale

Porto Novo, 16 août (Inforpress) – Le président régional de l’Union capverdienne indépendante et démocratique (UCID) à Santo Antão, Jailson Brito a mis en garde, mercredi, la situation sociale « catastrophique » en passant cette île en raison, surtout, de  l ‘ « échec » du plan d’atténuation de la sécheresse du gouvernement.

Jailson Brito, qui parlait à la presse à  fin d’une visite au Plateau Est de Santo Antão, l’une des zones  des plus secoués par la sécheresse, a remis en question le plan d’atténuation de la sécheresse et le sauvetage des bovins en cours d’exécution depuis la fin 2017, alors que « les familles du pays passent par des moments difficiles. »

Selon  Jailson Brito, « il manque la volonté politique sur la question de l’atténuation de la sécheresse » à Santo Antão, où les animaux meurent, et a invité les députés nationaux de cette île « à visiter la campagne et voir les difficultés qu’ils rencontrent les gens ».

Il est nécessaire, at-il  avancé que les élus  nationaux  par Santo  Antão « fassent face à la réalité et travaillent  avec la vérité, parce que les gens souffrent. »

JM / CP / AST

Inforpress