Santo Antão: Les producteurs agricoles sont soulagés avec l’annonce du gouvernement qu’ils travaillent pour lever l’interdiction

Porto Novo,  13 sept (Inforpress) – L’annonce  du  gouvernement qui rend compte qu’il est en train de créer les conditions pour le levée de l’embargo imposé  il y a 34 ans sur  les produits agricoles de   Santo Antão soulage les producteurs, qui disent ” impatients ”  pour la  réalisation de la mesure.

Adressé par Inforpress, certains producteurs se rappellent  « qu’il y a long temps », ont demandé  la levée de l’embargo et attendent  avec « une certaine inquiétude » le but de cette mesure qui ont été soumis à des produits agricoles de  Santo Antão, depuis les années 80.

” L’embargo a fini par étrangler l’agriculture à Santo Antão. Il y a des années que nous demandons à  fin de cette mesure” «a avancé à inforepress le producteur Jorge Lima,  à Porto Novo, qui dit qu’il espère que le gouvernement respecte sa promesse de mettre fin à la mesure, qui a été un “obstacle” au processus de développement de  Santo  Antão .

Dans le cas de Porto Novo, nous avons eu une bonne production de pommes de terre, les carottes, les patates douces, les tomates et d’autres produits, mais il y a un problème de marché parce que, surtout, l’embargo”,  a avancé l’agriculteur José Rocha, pour qui les producteurs ont été « très touché » avec  cette situation. « Les agriculteurs sont contraints de vendre moins cher, même à Porto Novo, ses produits, » at-il déploré.

La position des agriculteurs est partagée par les élus qui,  ont également,  réclamé la fin de l’embargo,  qui à leurs avis, a été « un obstacle » à l’agriculture à Santo Antão.

JM / ZS /AST

Inforpress