Police/São Vicente: Le commandant adjoint nie qu’il y ait un manque de carburant pour patrouiller

Mindelo, 27 août (Inforpress) – Le commandant régional adjoint de la police nationale (PN), à São Vicente, Manuel Monteiro, a nié aujourd’hui, il y a un manque de carburant pour patrouiller, en admettant  seulement  une « retenue » des frais et  une « gestion intelligente » des ressources disponibles.

Selon les informations d’une source proche de la police, la direction de la  PN à São Vicente ont  reçu des directives pour « ne pas faire des  tours » avec des voitures dans les banlieues pour éviter l’utilisation du carburant, dont le montant n’a pas été suffisante pour assurer le fonctionnement de la police à la fin de chaque mois.

« Il n’y a pas de ligne directrice à cet égard, il y a, oui, une instruction à la retenue », a déclaré Manuel Monteiro, pour qui ce devrait être « l’attitude de toutes les institutions » d’un pays « pauvres », comme Cabo Verde.

La police nationale, selon le commandant adjoint, qui a refusé d’avancer des fonds et ou entretien d’enregistrement, a un financement du combustible pour une utilisation à la fin de chaque mois, dont il fait la « gestion intelligente », en  l’adaptation même  au « renforcement » des véhicules  reçu l’année dernière.

LC / JMV / AST

Inforpress