Les plaintes d’abus sexuels contre des mineurs ont  diminué de 50% au premier trimestre de 2018 – ICCA

Praia,  05 juin (Inforpress) – La  présidente de l’Institut capverdien pour les enfants et les adolescents (ICCA), Maria José Alfama, a déclaré aujourd’hui que les plaintes d’abus sexuels contre des mineurs ont  diminué au cours du premier trimestre de 2018 de 50 pour cent par rapport à l’année 2017.

Maria José Alfama a fait cette observation quand elle  a parlé lundi à la cérémonie de présentation publique du « Guide de couverture journalistique  sur la violence sexuelle contre les enfants » tenue à Praia, dans le cadre de la Journée nationale contre l’ abus des drogues et l’ exploitation sexuelle des enfants,  marqué le 4 juin.

Selon la  présidente de ICCA, au premier semestre 2018 l’institution n’a enregistré que 36 cas d’allégations de violations des mineurs, lorsque l’ année dernière , le numéro d’enregistrement a été  le double.

« Nous travaillons pour qu’il y ait des plaintes, mais lors qu’on fait  l’évaluation des données et ont  constate que la plainte a diminué, nous se sommes pas heureux parce que la  violation continue, » at – elle  dit, en ajoutant cependant, se sentent cependant, heureux, de savoir que il y avait la divulgation sur la question.

Les dernières données de 2017  publiées  par la police nationale indiquent que les crimes d’abus sexuels sur des mineurs au Cabo Verde ont  augmenté de sept pour cent (%), ont été enregistrés 126 cas, huit de plus que l’année précédente.

PC / FP/AST

Inforpress