L’eau de vie: Les unités de production qui ne répondent pas à 10% des exigences de la loi resterons sans licence – ARFA

Praia, 17 août (Inforpress) – Les unités de production de l’eau de vie jusqu’au 31 décembre présentent le degré de conformité aux exigences énoncées dans la législation de l’eau de vie , de moins de 10%, ne’aura plus la licence pour produire en 2019.

L’avertissement est des autorités nationales de contrôle, en particulier ARFA et IGAE, qui font partie d’une équipe qui a déjà mis en place un plan visant à accélérer la mise en œuvre du décret-loi sur l’eau de vie approuvé en 2015.

Selon le directeur du Service de sécurité sanitaire des aliments de l’agence de régulation des produits pharmaceutiques et alimentaires ( ARFA ), João Gonçalves, les résultats des audits et des inspections effectuées en 2017 montrent que les développements dans les unités de production de l’eau de vie est « trop lent et incohérent » dans tout le pays.

«Dans la période de mai 2015 à octobre 2017, seulement 13 unités (4%) ont progressé afin de remplir les conditions acceptées, c’est- à -dire, on a passé de six à 19 unités en 2017»,  at-il déclaré, en indiquant que ceux-ci avaient le niveau de minimum acceptable pour l”approbation officielle pour l’activité de production alimentaire, à savoir, pas moins de 50% des besoins.

MJB / AA / AST

Inforpress