Le nouveau président de AJOC se concentre sur la viabilité financière des entreprises du secteur privé et l’union de la classe

Praia, 30 juil (Inforpress) – Le journaliste Carlos Santos, élu, dimanche, président du conseil d’ administration de l’Association syndicale des  Journalistes de Cabo Verde  (AJOC), promet de miser sur la viabilité financière des entreprises du secteur privé et l’union de la classe.

Dans un univers de 68 électeurs qui ont participé aux travaux  de l’assemblée -général qui a été recueillie depuis samedi à Praia, la seule liste conduite par Carlos Santos, après le retrait de la candidature d’Orlando Rodrigues, a obtenu 61  voix en faveur, cinq contre et deux blanc.

En présentant son plan d’affaires, Carlos Santos a promis, surtout, se concentrer sur le secteur privé pour tirer parti de la viabilité financière et l’union de la classe, ainsi que des travaux sur les défis en termes d’amélioration des conditions de travail et de la  production  de  l’ information.

Le nouveau président a rappelé que AJOC est pas un syndicat de professionnels de la Radio Télévision capverdien  (RTC) et Inforpress et donc  a promis de «  l’attention » sur la question de la viabilité financière des entreprises privées « , en passant par des moments difficiles ».

«Nous avons des phénomènes de précarité de l’ emploi, le salaire loin de ce qui devrait être le salaire d’un journaliste professionnel » , explique Carlos Santos,  en assurant qu’il «s’efforce » pour qu’il y ait une amélioration des conditions de travail.

OM / FP/AST

Inforpress