Le ministre des Affaires étrangères a garantit que Cabo Verde est en train de négocier avec 15 pays pour une mobilité facile

Praia, 26 juil (Inforpress) – Le ministre des affaires étrangères, Luís Filipe Tavares, a déclaré aujourd’hui au Parlement que Cabo Verde est en train de négocier avec 15 pays pour avoir la mobilité facile, en estimant l’achèvement des négociations pour 2019 et 2020.

Luís Filipe Tavares répondait aux questions des députes de PAICV (opposition) qui contestaient cependant l’annonce de Voyage sans visa pour la Norvège et la Suisse et qui a été contredit par la représentation diplomatique de la Suisse à Dakar.
Le ministre a révélé que Cabo Verde est en train de négocier avec tous les Etats Schengen, mais aussi avec d’ autres pays comme Sao Tomé – et – Principe, la Russie et l’ Argentine.

« Nous allons signer avec Sao Tomé – et – Principe dans les prochains jours un accord d’exemption de visa. Nous terminons un accord de facilitation des visas avec l’ Argentine pour plusieurs catégories de passeports et nous signerons avec la Russie « , a annoncé en veillant à ce que il y aura plus de 15 pays avec lesquels Capverdiens peuvent voir leur mobilité facile.

Luís Filipe Tavares a également dit que , normalement , lors de la négociation avec les pays la facilitation des visas, ce sont pour les courts séjours jusqu’à 90 jours et les accords sont négociés progressivement.

CD / ZS/AST

Inforpress