Le gouvernement se joint à l’ONU-Habitat pour combattre la croissance incontrôlée des villes

Praia, 21 mars (Inforpress) – Le gouvernement et l’ ONU-HABITAT unissent leurs efforts pour lutter contre la croissance incontrôlée des villes, à travers le projet «Résilience urbaine», qui ,  bénéficiera, dans cette première phase les communes de Praia, Sal et Santa Catarina de Fogo.

Dans le cadre de ce projet et dans le but de mettre en œuvre les piliers de la nouvelle Agenda Urbaine dans l’archipel, y compris le développement des capacités locales, l’ONU-Habitat, en partenariat avec le ministère des Infrastructures, de l’aménagement  du territoire et du logement, promu aujourd’hui dans la ville de Praia, le séminaire national de «l’ échange d’expériences dans les actions de planification à la résilience des villes.»

Parlant aux journalistes après avoir présidé la cérémonie d’ouverture, le ministre des Infrastructures, de l’aménagement  du territoire et du logement , Eunice Silva, a expliqué que dans le cadre du projet « La résilience urbaine », mis en œuvre au Cabo Verde  depuis octobre 2016, le  gouvernement et cette agence de l’ ONU travaillent dans le programme d’amélioration des établissements informels.

«Dans de nombreuses villes, nous grandissons de manière totalement désorganisée, parce qu’il y a des flux migratoires internes et externes qui viennent des îles où il y a des possibilités d’emploi et quand ils arrivent, incapables de s’installer, ils le font dans des tentes », a déclaré, en soulignant qu’il est nécessaire pour les municipalités de travailler dans la résilience afin de «anticiper et se prémunir contre» ces événements.

DR/JMV/AST

Inforpress