Le gouvernement et la Banque mondiale créent le fonds de garantie partielle de 15 millions de dollars

Praia, 23 mars (Inforpress) – Le gouvernement et la Banque mondiale ont  officialisé jeudi un accord de prêt de 15 millions de dollars pour la création du fonds de garantie partielle pour le financement des petites et moyennes entreprises (MPME).

Le vice – premier ministre et ministre des Finances, Olavo Correia, qui a signé l’accord avec le directeur de la Banque mondiale pour Cabo Verde, Louis Cord, a assuré que la date limite, pour  son équipe  est qu’en avril « toutes les personnes  de toutes les îles « du pays aient un accès plus facile au financement.

L’ une des principaux  contraintes du secteur privé se trouvent dans les rapports, selon la même source, est l’ accès au financement.

En pensant dans la résolution de cette question, le ministre a rappelé que le gouvernement «n’a pas d’ argent pour donner à tout le monde», mais «a une obligation d’encourager et de créer les conditions» pour que tous ceux qui veulent entreprendre, puisent le faire et rembourser le financement, en assurant l’autonomie du fonds.

Cette ligne de crédit, at – il dit, permettra d’ améliorer l’ accès au financement des MPME,  dans les composants de fonds de garantie partielle pour renforcer le financement à environ 15 millions de dollars, l’assistance technique, l’amélioration du système d’information de crédit et de soutien pour la mise en œuvre du projet.

AM/AA/AST

Inforpress