La Plateforme des communautés africaines demande le gouvernement à adopter le projet de loi sur les immigrés de la CEDEAO

Praia, 25 mai (Inforpress) – Président de la Plateforme des communautés africaines résidents au Cabo Verde a appelé aujourd’hui le gouvernement à adopter la proposition du projet de loi sur les immigrés de la CEDEAO dans l’archipel, proposé par le PAICV (opposition).

José Ramos Viana, qui intervenait à Inforpress sur les célébrations de la Journée de l’Afrique, célébrée le 25 mai, a déclaré que la question du règlement a toujours été l’ un des talons d’ Achille de l’inclusion et l’ intégration des immigrés vivant dans le pays.

Cependant, il a dit que le projet de loi visant à établir un processus spécial de régularisation des citoyens de la Communauté économique des Etats d’ Afrique de l’ Ouest (CEDEAO), soutenu par le Parti africain pour l’indépendance de Cabo Verde sera socialisée avec les associations qui façonnent la plateforme, le vendredi 25 mai.

«Je lance un appel aux autorités liées à cette question, en particulier le gouvernement, d’agir avec le sens commun, et ce qui est vraiment positif pour être acquitté, engagé et plus pour réduire au minimum les problèmes », a déclaré le président qui a recommandé une ” réflexion profonde « et qu’il » ne doit pas être vu par le côté politique »..

AV / FP/AST

Inforpress