La pénurie d’eau et à l’ insularité sont des contraintes que le pays doit encore faire face dans le secteur de l’ eau et de l’ assainissement – ministre

Praia, 9 avr  (Inforpress) – Les limites naturelles, y compris la pénurie d’eau, l’ insularité et le terrain sont quelques – unes des contraintes que Cabo Verde fait  face encore dans le secteur de l’ eau et de l’ assainissement, a déclaré aujourd’hui le ministre de l’ Agriculture et de l’ Environnement.

Gilberto Silva, qui intervenait à l’ouverture de la cinquième réunion du Comité directeur du Programme d’appui au secteur de l’ eau et l’ assainissement (PASEA) ,a déclaré que les défis majeurs du secteur concernent principalement les faiblesses institutionnelles, en particulier le manque de ressources humaines qualifiées et, surtout, la forte disparité entre les zones urbaines et rurales en termes d’accès aux services « de l’ eau potable et à l’ assainissement.

« Nous devrons réduire ces contraintes, faire des investissements pour réduire les asymétries et à assurer des services efficaces pour l’ eau et l’ assainissement, l’ amélioration des indicateurs dans ce domaine dans tout le pays », a déclaré le ministre.

En termes de défis dans le secteur de l’ eau et de l’ assainissement, a mis en évidence les cas des îles de Santiago et Fogo que , selon de Gilberto Silva par rapport à l’ eau potable, il ont encore des taux d’accès « bien au- dessous » de la moyenne nationale.

JL / CP/AST

Inforpress