La forêt du Plateau Est intègre l’application de Santo Antão au patrimoine mondial de l’agriculture – MAA

Porto Novo, 2 août (Inforpress) – Santo Antão prépare sa candidature à patrimoine mondial de l’ agriculture et présente, comme arme, une partie de la forêt du Plateau Est, qui a brûlé dans le feu vendredi, qui a touché sept espèces végétales.

Le délégué du ministère de l’Agriculture et de l’Environnement (MAA) à Ribeira Grande, Orlando Jesus Delgado, confirme que la candidature de Santo Antão au patrimoine mondial de l’agriculture dans le cadre des systèmes importants Agricole patrimoine de l’humanité (SIPAM), comprend “une partie de la forêt” qui a brûlé dans l’incendie.

«Il est donc une action immédiate essentielle non seulement pour rétablir au minimum la dynamique et l’équilibre nécessaire  détruits par les flammes, mais aussi de créer les conditions nécessaires pour éviter ou minimiser les événements à venir», dit Orlando Jesus Delgado.

Pour cette responsable, la reprise de l’état précédent et la continuité de cette réserve forestière garantit à la populations locales et les générations futures «éco-systèmes plus équilibrés visant à une meilleure sécurité alimentaire».

JM/JMV/AST

Inforpress